Le triangle des permissions

Ou la version positive du triangle dramatique de KARPMAN

Comment sortir du jeu :

 

parent-nourricierVotre Parent Nourricier doit donner la permission de penser, d’agir, de dire, de réussir, et aussi de faire des erreurs !

Il ne fait pas à la place et ne maintien pas la dépendance !

 

parent-normatifVotre Parent Normatif doit assurer la protection nécessaire en établissant des limites claires et suffisamment souples, pour éviter les excès tout en favorisant le développement de chacun.

Il ne dévalorise pas l’autre, mais le responsabilise !

 

enfantVotre  Enfant doit être suffisamment sûr ou puissant (confiant en lui-même et en les autres, il ne doit pas avoir peur, il doit se sentir solide, etc.) pour ne pas se sentir victime.

Vous ne vous dévalorisé pas !

 Exemple :
  • Permission 
Tu as le droit de te tromper et de faire des erreurs, l’essentiel est d’essayer !
  • Protection 
Je veux bien te donner des conseils mais je ne ferais pas les choses à ta place !
  • Puissance  
Je sais que tu es capable d’y arriver par toi-même !

0-Le-triangle-des-permissions

Le glissement qui se fait de ce triangle vers le triangle dramatique de KARPMAN , est généralement dû à un Enfant qui a eu un manque de puissance par rapport à un problème (point faible qui permet l’amorce du jeu). Ce manque de puissance ne permet généralement plus d’assurer suffisamment de Permission ou de Protection.

Un Enfant suffisamment « Puissant » permet un plus grand épanouissement professionnel et personnel, il évite de rentrer dans un jeu psychologique tel que

(le triangle dramatique de Karpman)

Il y a une appréciation objective de la réalité !

————————————————————————————————————————

bas-de-page-site