La relation coach / coaché

La PNL nous fourni un grand nombre d’outils destiner à créer un climat de confiance et à optimiser ce temps de communication ainsi qu’a prendre réellement conscience de ce qui est en train de se passer dans cette relation.

  • La synchronisation (gestuel et verbale)
  • La reformulation
  • La calibration
  • Le Méta modèle
  • Les décrochements oculaires
  • Les positions perceptuelles
  • Les niveaux logiques etc …

Fotolia_4151543_XSMais le principal outils est le savoir être du coach, le regard qu’il pose sur l’instant qu’il vit et sur la personne qui se trouve en face de lui.

Le coach doit créer un climat de confiance.

La relation doit être positive et respectueuse, basée sur une confiance mutuelle.

IL doit donner du feedback au bon moment plutôt que des critiques afin de permettre un changement de comportement.

Plutôt que de donner des ordres ou de faire des demandes, il doit décrire ce qui aiderait la personne à décider ce qu’elle ou il devrait faire.

Il doit fixer les objectifs avec la personne.

Il doit observer et poser des questions.

Il doit analyser les progrès.

Observer seulement la performance n’est pas suffisant.

Il doit analyser comment la personne agit, comment elle ou il résout des problèmes.

L’ouverture d’esprit, le libre échange d’informations et d’idées sont absolument nécessaires.

Il doit utiliser des questions ouvertes.

Il doit employer les techniques d’écoute active pour recevoir l’information pertinente correctement.

Il doit employer un comportement non-verbal pour démontrer qu’il est attentif et qu’il valorise ce qui a été dit.

Il ne doit pas perdre de vue que l’anxiété du sujet par rapport à ce qui peut être dit, mis à jour, peut affecter la perception et l’habileté d’écoute de cette personne.


bas-de-page-site