Les 4 Accords Toltèques

Le respect des 4 accords Toltèques est un excellent tremplin pour notre développement personnel. Ils permettent de prendre conscience de nos émotions, de notre manière de communiquer et de notre relation aux autres.

Les Toltèques étaient un peuple qui vécut entre 900 et 1200 après JC autour de leur capitale Tula près de Teotihuacán au Mexique. Les Aztèques se voudront leurs successeurs.

Le terme « Toltèques » désigne « maîtres bâtisseurs », dans les légendes nahuatl ils sont censés être à l’origine de toute civilisation.

Leur religion paraît avoir été de type chamanique, ne nécessitant pas de lieux de culte permanent. Les dieux étaient cosmiques, le ciel, l’eau, la terre. Cependant leur monde religieux a généré la grande figure de Quetzalcoatl.

—————————————————————————————————————————–

Les 4 accords Toltèques*

Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité. Ne dites que ce que vous pensez vraiment. Evitez d’utiliser la parole pour vous exprimer contre vous-même ou pour médire autrui. Utilisez la puissance de la parole dans le sens de la vérité et de l’amour.

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

Vous n’êtes pas la cause des actes d’autrui. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur réalité, de leur propre rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre les opinions et les actes d’autrui, vous n’êtes plus la victime de souffrances inutiles.

Ne faites pas de suppositions

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer ce que vous voulez vraiment. Communiquez aussi clairement que possible avec les autres, afin d’éviter les malentendus, la tristesse et les drames. Avec ce seul accord, vous pouvez complètement transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux

Votre « mieux » change à chaque instant ; il n’est pas le même selon que vous êtes en bonne santé ou malade. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez ainsi de vous juger ultérieurement, de vous maltraiter et d’avoir des regrets.

* Don Miguel Ruiz – « Pratique de la voie toltèque » – Editions Jouvence


bas-de-page-site