L’Analyse Transactionnelle, c’est quoi ?

Élaborée par Eric Berne (1910-1970), Psychiatre canadien.

Comme son nom l’indique, l’analyse transactionnelle s’intéresse aux «transactions », c’est-à-dire aux échanges que nous avons avec notre entourage.
Nous pouvons ainsi décoder notre fonctionnement psychologique.
Elle nous permet de mieux nous connaître et de mieux communiquer avec autrui.

 

Eric BerneÉric Berne est né le 10 mai 1910 à Montréal – Québec dans une famille juive émigrés d’Europe de l’Est.

Son père, D. Bernstein, était médecin, et sa mère, écrivain.

Après avoir suivi des études de médecine à l’Université McGill, puis la psychiatrie à l’université de Yale aux États-Unis, il quitte le Canada pour les États-Unis et choisit de devenir citoyen américain en s’établissant en Californie(1946).

Il y élève sa famille tout en menant une carrière très chargée en psychiatrie (hôpital, clinique, services conseils pour l’armée et cabinet privé).

Lorsqu’il décide de s’orienter vers la fonction de psychanalyste, ce titre lui est refusé par l’institut psychanalytique de San Francisco. Il mène et publie alors une réflexion critique sur la psychiatrie et la psychanalyse. Cela l’amène à pratiquer, dès 1946, la thérapie de groupe.

En 1956, Eric Berne, aidé d’une équipe de psychologues et de thérapeutes, décide de développer une théorie et une pratique du comportement : « l’Analyse Transactionnelle » (AT) qui permet d’analyser afin de mieux les comprendre, nos attitudes face aux situations les plus diverses. Cette nouvelle approche thérapeutique se situe en dehors du champ de la psychanalyse.

Cette méthode mise au point en Californie, est une méthode de formation se voulant une école de réalisme par les problèmes abordés, les outils proposés, les caractéristiques de son approche et ses applications possibles.

transactional-analysis-in-psychotherapy

Lors de la parution de son ouvrage Transactional Analysis and Psychotherapy, en 1961, sa

théorie fait déjà parler d’elle dans les milieux psychothérapeutiques et psychiatriques. En 1964, Berne et ses collègues fondent l’International Transactional Analysis Association (ITAA), qui existe toujours aujourd’hui.

L’analyse transactionnelle est très efficace pour dans toute les difficultés relationnelles : (Timidité, agressivité, manque de confiance en soi et d’affirmation de soi, thérapie de couple etc…).

Elle permet d’analyser les échanges entre les personnes, et permet de repérer les jeux de pouvoir, puis d’instaurer une relation plus équilibrée et plus égalitaire.

Elle est aussi utilisée en thérapie car elle permet de prendre conscience de i64571355._szw1280h1280_son fonctionnement psychologique et d’identifier les processus inconscient qui s’activent spontanément selon les situations relationnelles que nous vivons.

En France, l’Analyse Transactionnelle se développe depuis une quinzaine d’années comme technique de psychothérapie, visant à développer l’autonomie de l’individu

Le modèle simplifié de l’analyse transactionnelle est de plus en plus utilisé dans le cadre des grandes écoles, dans les cours portant sur les relations humaines, le développement de la personne ou la communication.

L’analyse transactionnelle ne donne aucune solution toute faite.

Elle suggère plusieurs éléments de réponse, parmi lesquels nous pourrons

choisir en connaissance de cause.i64571585._szw1280h1280_

Les outils de l’AT permettent de décrypter avec plus de neutralité les situations pour
prendre les bonnes décisions.

L’analyse transactionnelle permet d’améliorer son propre comportement, mais pas de changer celui des autres. Simplement, on les comprend mieux et on adapte sa communication en fonction de leur personnalité.

Quelques concepts de l’Analyse Transactionnelle:

  • i64571673._szw1280h1280_   Les états du Moi
  •    Les transactions
  •    Les relations symbiotiques
  •    Les signes de reconnaissance
  •    La structuration de temps
  •    Les jeux psychologiques
  •    Les sentiments parasites
  •    Les positions de vie
  •    Les injonctions
  •    Les rackets
  •    Les scénarios

bas-de-page-site