En vrac

12688350_506741872863227_3781940899029206407_n« Le cerveau intuitif est un don sacré et le cerveau rationnel est un serviteur sur lequel on peut compter.

Nous avons crée une société dans laquelle nous honorons le serviteur et oublions le don. »                          Albert Einstein

—————————————————————————————————————————–
« Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. »

Jiddu Krishnamurti, Philosophe d’origine indienne, 1895-1986.

—————————————————————————————————————————–

Pour un Neuro-droitier, la non compréhension de ses idées par les Neuro-gauchers peut être considérée comme un manque d’ouverture d’esprit.

Penser autrement — quotidien

—————————————————————————————————————————–

Le problème est que vous ne savez pas expliciter votre point de vue et que, souvent, vous ne supportez pas les relations hiérarchiques avec les « petits chefs » qui ne vous comprennent pas. Parler de stratégie avec le « big boss » vous est plus facile.

Penser autrement — en entreprise

—————————————————————————————————————————–

De fait, il parvient à faire ce qu’il lui échoit sans difficulté si tant est qu’on ne lui demande pas de suivre des étapes bien définies à l’avance ou de suivre ce qu’il a dit qu’il ferait, si d’aventure et sous l’injonction de ses collaborateurs, il a pris le risque de l’annoncer.

Découvrir un profil atypique, le neuro-droitier

—————————————————————————————————————————–

Ses émotions le submergent facilement sans qu’il lui soit possible de les expliquer ou de s’y soustraire aussi promptement que d’autres. Elles contribuent alors parfois à ajouter ou de la confusion dans la communication, ou à lui faire adopter une position forte de repli ou, au contraire, d’explosion dans des situations critiques.

Ses stratégies organisationnelles sont souvent méconnues des autres et de lui en particulier, ce qui le conduit à se déprécier et à être perçu en deçà de ses réelles compétences.

Penser autrement — en entreprise

—————————————————————————————————————————–

Nous sommes selon Daniel Pink dans une période de transition entre l’âge de l’information, qui a vu la valorisation des qualités analytiques attribuées au cerveau gauche, et l’ère conceptuelle, qui verra prospérer les créatifs, ceux qui possèdent naturellement ou cultivent les qualités artistiques et empathiques propres au cerveau droit.

L’homme aux deux cerveaux

—————————————————————————————————————————–

bas-de-page-site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *