Qu’est-ce qu’être tuteur de résilience ?

“Si vous ne pouvez pas changer une situation qui vous fait du mal, vous pouvez toujours choisir l’attitude avec laquelle vous allez l’affronter.”
-Viktor Frankl-

La résilience peut s’apprendre, ce n’est pas un trait de la personnalité qui ne serait présent que chez quelques êtres humains, et pas chez d’autres.

Etre résilient signifie qu’une personne est capable de continuer à vivre sans perdre le contrôle, ou sans se sentir débordée, malgré la douleur et les circonstances négatives de la vie. Elle peut reprendre sa vie à zéro après un coup dur, après avoir tout perdu.

Le vécu et l’histoire personnelle de chaque individu jouent un rôle dans la capacité à développer la résilience et à affronter les épreuves de la vie, mais cette histoire personnelle, justement, n’est pas figée dans le temps.

Elle évolue avec les années et il est possible de rebâtir la confiance en soi, en la vie et en son entourage au fur et à mesure que l’on grandit.

Certaines personnes ont de meilleures bases et, disons-le, plus de chance que d’autres. Toutefois, ce n’est pas parce qu’on a eu une enfance défaillante qu’on ne peut pas changer sa façon de voir la vie. Cela demandera parfois plus d’efforts et d’implication personnelle, mais il est possible de cultiver la résilience.

« Une psychologue marchait vers le podium tout en enseignant la gestion du stress à une audience avertie. Comme elle soulevait 1 verre d’eau, tout le monde s’attendait à la question
du ‘verre à moitié vide ou à moitié plein’.

glass-waterAu lieu de cela, avec un sourire sur son visage, elle demanda :

« Combien pèse ce verre d’eau ? » Les réponses entendues variaient de 20 à 500 gr.

Elle répondit :

«Le poids absolu n’a pas d’importance. Cela dépend du temps que je le tiens.

Si je le tiens pendant 1minute, ce n’est pas un problème.

Si je le tiens pendant 1 heure, j’aurai une douleur dans mon bras.

Si je le tiens pendant 1 journée entière, mon bras se sentira engourdi et paralysé.

Dans chaque cas, le poids du verre ne change pas, mais plus longtemps je le tiens, le plus lourd, il devient.

Le stress et les inquiétudes dans la vie sont comme ce verre d’eau.

Pensez-y pendant un moment et rien ne se passe.

Pensez-y un peu plus longtemps et ils commencent à faire mal.

Et si vous y pensez toute la journée, vous vous sentez paralysés – incapables de faire quoi que ce soit.

Pensez à déposer le verre.»

Auteur inconnu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *