Danse avec la vie !

Danser sa vie, c’est se placer au cœur des choses, au point de jaillissement d’un futur en train de naître et participer à son invention.

Danser sa vie, ne serait-ce pas d’abord prendre conscience que non seulement la vie, mais l’univers est une danse, et se sentir pénétré et fécondé par ce flot du mouvement, du rythme et du tout ?

Roger Garaudy (écrivain français, 1913  )


Danser, c’est lutter contre tout ce qui retient, tout ce qui enfonce, tout ce qui pèse et alourdit, c’est découvrir avec son corps l’essence, l’âme de la vie, c’est entrer en contact physique avec la liberté.

Jean -Louis Barrault (acteur français, 1910 – 1994)


Le chanteur entend sa voix. Le peintre voit son tableau. Le poète lit ses vers. Le musicien écoute. Le danseur ne crée rien en dehors de lui. Rien qu’il puisse se mettre sous les sens pour se satisfaire ou tout au moins se calmer. Le danseur ne crée que lui-même. La sage danse. Mais la danse est la plus efficace manière de créer le sage.

Georges Pomiès (1920-1970)


Quand tu danses… tu sors de toi-même, tu deviens plus grand et plus puissant, plus beau. Pendant quelques minutes, tu es héroïque. C’est la puissance. C’est la gloire sur terre. Et cela t’appartient, chaque soir.

Agnes de Mille (1905 – 1993)


La danse est une façon de vivre, la danse est le rythme de la vie.

Samuel Lewis (maître Sufi et professeur de Zen, 1896 – 1971)


Danser est le fin mot de vivre et c’est par danser aussi soi-même qu’on peut seulement connaître quoi que ce soit: il faut s’approcher en dansant.

Jean Dubuffet (danseur chorégraphe américain, 1900 – 1985)


La danse est le plus sublime, le plus émouvant, le plus beau de tous les arts, parce qu’elle n’est pas une simple traduction ou abstraction de la vie ; c’est la vie elle-même.
(extrait de La Danse de la vie)

Henry Havelock Ellis (auteur anglais, 1859 – 1939)


L’état de danse : une sorte d’ivresse, qui va de la lenteur au délire, d’une sorte d’abandon mystique à une sorte de fureur.

Paul Valéry (écrivain français, 1871 – 1945)


Le ddanseur, cet être qui enfante, qui émet du plus profond de lui-même cette belle suite de transformations de sa forme dans l’espace.

La danse est celle de nos fonctions qu’on peut le plus évidemment qualifier de divine. Elle est la messe de tous les peuples primitifs et peut être un hommage instinctif… à l’ordre de l’univers

Élie Faure (Historien de l’art français, – 1873)


La vie est comme une danse, elle dure peu de temps. Je crois qu’il faut être deux pour en saisir le tempo et en apprécier la mélodie. On ne goûte vraiment que ce que l’on partage. Le reste est sans valeur.

(Gilles Legardinier)

 


La danse est l’une des formes les plus parfaites de communication avec l’intelligence infinie.
(Paulo Coelho)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *