Bien choisir son coach de vie

« Coach de vie », une appellation non contrôlée

« Même s’il satisfait un besoin de conseils souvent très pragmatiques, le life coaching essuie déjà un feu nourri de critiques. Principale accusation : « life coach » est une appellation non contrôlée que n’importe qui peut s’approprier. Un risque reconnu par les praticiens eux-mêmes : « Une solide formation et une pratique de la psychothérapie sont nécessaires pour exercer le life coaching. Trop de coachs n’ont pas conscience de plaquer leurs propres objectifs sur ceux du client «  explique Stéphane Cottineau dans psychologie magazine

Le premier critère pour choisir un coach c’est de partager les valeurs de cette personne. Nous n’éprouvons pas tous les même affinités les uns pour les autres. Un coach est une personne avec laquelle vous devez vraiment vous sentir à votre aise.

Pensez aussi à bien vous renseigner sur les diplômes, sur l’expérience et les techniques d’un coach, avant de faire appel à ses services.

Ne vous trompez  pas de praticien ! Si votre objectif est bien de retrouver votre énergie positive pour avancer, c’est vers un coach de vie qu’il faut vous tourner.

Pour choisir un professionnel en accord avec votre manière de fonctionner, n’hésitez pas à en contacter plusieurs et à mener votre petite enquête.

Et comme dans tous les domaines, fiez-vous en priorité aux coachs qui vous sont recommandés par des amis !

Ne perdez pas de vu que le coaching de vie est ouvert à tous, et n’est pas réservé aux personnes souffrant d’un trouble quelconque. Votre coach n’est pas un thérapeute : il est orienté vers l’avenir, tandis que le thérapeute est là pour vous aider à guérir les blessures du passé.